Reconna tre le fascisme

Titre : Reconna tre le fascisme
Auteur : Umberto Eco
Éditeur : Grasset
ISBN-13 : 9782246814337
Libération : 2017-04-19

Télécharger Lire en ligne



« Je crois possible d’établir une liste de caractéristiques typiques de ce que j’appelle l’Ur-fascisme c’est-à-dire le fascisme primitif et éternel. L’Ur-fascisme est toujours autour de nous, parfois en civil. Ce serait tellement plus confortable si quelqu’un s’avançait sur la scène du monde pour dire “Je veux rouvrir Auschwitz...” Hélas, la vie n’est pas aussi simple. L’Ur-fascisme est susceptible de revenir sous les apparences les plus innocentes. Notre devoir est de le démasquer, de montrer du doigt chacune de ses nouvelles formes – chaque jour, dans chaque partie du monde. »Umberto Eco L’auteur mêle ici souvenirs personnels de sa jeunesse sous le fascisme et analyse structurelle des 14 archétypes du fascisme primitif et éternel.

Vichy et le fascisme

Titre : Vichy et le fascisme
Auteur : Michèle Cointet
Éditeur : Editions Complexe
ISBN-13 : 287027212X
Libération : 1987

Télécharger Lire en ligne



Michèle Cointet A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Vichy et le fascisme Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Qu est ce que le fascisme

Titre : Qu est ce que le fascisme
Auteur : Maurice Bardèche
Éditeur :
ISBN-13 : UCAL:B2791819
Libération : 1961

Télécharger Lire en ligne



Maurice Bardèche A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Qu est ce que le fascisme Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Soudain le fascisme La marche sur Rome l autre r volution d octobre

Titre : Soudain le fascisme La marche sur Rome l autre r volution d octobre
Auteur : Emilio Gentile
Éditeur : Editions Gallimard
ISBN-13 : 9782072541759
Libération : 2015-11-13T00:00:00+01:00

Télécharger Lire en ligne



Il s’était rasé de près, avait dissimulé son crâne chauve sous une perruque, pris un tram et, en cette nuit du 24 au 25 octobre 1917, s’était rendu au Palais d’Hiver pour s’emparer du pouvoir. Lénine avait compris qu’il fallait saisir l’occasion favorable qui ne se représenterait pas. Cinq années plus tard presque jour pour jour, dans la soirée du 29 octobre 1922, Benito Mussolini, chauve et mal rasé, vêtu d’une chemise noire, monta dans un train, acclamé par la foule, pour se rendre à Rome et y prendre le pouvoir. Lui aussi avait pressenti qu’il fallait profiter du moment propice. Au terme d’une insurrection de deux jours qu’il avait lui-même baptisée "marche sur Rome", l’Italie n’eut pas seulement un gouvernement, mais une dictature. Si les historiens conviennent qu’il y eut non une révolution bolchevique, mais un coup d’État, il n’en va pas de même pour la marche sur Rome. Comment se peut-il, pour reprendre des expressions de contemporains de l’événement, qu’"un opéra-bouffe", "une kermesse maladroite", "un rassemblement sans importance d’idiots utiles" ait donné naissance à l’un des régimes les plus tragiquement antidémocratiques et impérialistes du XXe siècle ? Prenant pour fil conducteur du récit la confrontation entre l’homme d’action et l’occasion à saisir, c’est-à-dire le moment où la décision humaine intervient sur les circonstances pour fixer la voie à suivre, sans aucune garantie de succès, Emilio Gentile, dans une étude radicalement nouvelle, montre à l’œuvre un parti organisé comme une milice qui conquiert le gouvernement d’une démocratie parlementaire paralysée par ses renoncements. Le but de la conquête est affiché depuis le commencement : détruire l’État libéral et la démocratie, grâce à l’indifférence et à la passivité de la majorité de la population. La dictature fasciste débuta dès la marche sur Rome, puisqu’elle était l’inexorable conséquence de la nature même du parti.

Numero Zero

Titre : Numero Zero
Auteur : Umberto Eco
Éditeur : Houghton Mifflin Harcourt
ISBN-13 : 9780544635098
Libération : 2015-11-03

Télécharger Lire en ligne



#1 Italian bestseller “Witty and wry . . . It’s hard not to be charmed.” — New York Times Book Review “One of the most influential thinkers of our time.” — Los Angeles Times 1945, Lake Como. Mussolini and his mistress are captured and shot by local partisans. The precise circumstances of Il Duce’s death remain controversial. 1992, Milan. Colonna, a depressed hack writer, is offered a fee he can’t resist to ghostwrite a book. His subject: a fledgling newspaper, which happens to be financed by a powerful media magnate. As Colonna gets to know the team, he learns of the editor’s paranoid theory that Mussolini’s corpse was a body double and part of a wider Fascist plot. It’s the scoop the newspaper desperately needs. The evidence? He’s working on it. It’s all there: media hoaxes, Mafiosi, the CIA, the Pentagon, blackmail, love, gossip, and murder. A clash of forces that have shaped Italy since World War II — from Mussolini to Berlusconi. “Farcical, serious, satiric, and tragic” (Le Point, France), Numero Zero is the work of a master storyteller. UMBERTO ECO (1932–2016) was the author of numerous essay collections and seven novels, including The Name of the Rose,The Prague Cemetery, and Inventing the Enemy. He received Italy’s highest literary award, the Premio Strega, was named a Chevalier de la Légion d’Honneur by the French government, and was an honorary member of the American Academy of Arts and Letters

Lecture irrationnelle de la vie

Titre : Lecture irrationnelle de la vie
Auteur : Marcel Moreau
Éditeur : Editions Complexe
ISBN-13 : 2870278632
Libération : 2001

Télécharger Lire en ligne



" Ce livre n'est pas l'histoire d'une rupture intellectuelle d'avec une science intellectuelle. C'est une charge contre la rationalisation déshumanisante de la vie, ici et ailleurs, mondialisée. C'est une expérience de la contre-raison menée de l'intérieur des forces brutes, sauvages, fleurant l'animalité, qui, en moi, et très tôt, s'opposèrent au gouvernement de la raison. Ces forces sont celles de la parole, aptes à signifier, à éclairer et à fonder. Leur paysage est tout le contraire d'un laboratoire où l'on combinerait, dans le sérieux et la componction, les éléments destinés à rendre le problème de la complexité soluble dans la réponse scientifique. Non, c'est une réalité brûlante et saignante, inspirée, en grand besoin de s'affirmer comme substitut à des modes de pensée, qu'ils soient spirituels ou matériels, dont l'expansion met la mort dans l'âme, et ne peut plus fournir aux hommes désemparés que l'espoir languissant de vivoter, au lieu de la subversion désespérée de vivre. " Marcel Moreau

Record of Proceedings International Labour Conference

Titre : Record of Proceedings International Labour Conference
Auteur :
Éditeur :
ISBN-13 : UOM:39015038637123
Libération : 1935

Télécharger Lire en ligne



A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Record of Proceedings International Labour Conference Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Brecht ou le soldat mort

Titre : Brecht ou le soldat mort
Auteur : Guy Scarpetta
Éditeur : Grasset
ISBN-13 : 9782246074595
Libération : 1979-03-07

Télécharger Lire en ligne



Qu'en est-il de Brecht aujourd'hui ? Momifié, académisé par la gauche bien-pensante, il semble devenu la figure majeure du nouveau conformisme culturel. Partout joué, lu, cité, commenté, Brecht apparaît comme l'ultime exemple incontesté de cette monstruosité : l'art militant. Guy Scarpetta en a eu assez de cette idolâtrie, des unanimités qu'elle suscite et des mythologies vieillies qui l'accompagnaient. D'où ce livre, premier grand essai de démystification de l'imposture brechtienne. Faisant voler en éclats les stéréotypes, Scarpetta y dévoile une autre image de Brecht, infiniment plus étroite, dogmatique et totalitaire que celle de la légende admise. Il révèle un Brecht aux conceptions théâtrales réductrices, un Brecht aveugle à l'art moderne, et fondamentalement complice de la logique stalinienne ; un Brecht, enfin, inapte à combattre jusqu'au bout le fascisme, pour n'en pouvoir saisir les racines, et peut-être même en partager obscurément certains ressorts, comme l'antisémitisme. Mais ce livre est plus qu'un simple ouvrage de démystification : à travers Brecht, Scarpetta commence à poser la question des rapports que "l'avant-garde" culturelle de ce siècle a entretenus avec le totalitarisme. Il montre le lien paradoxal qui peut unir un écrivain "révolutionnaire" aux régressions les plus abjectes de nos modernes barbaries.

Scritti dell esilio

Titre : Scritti dell esilio
Auteur : Francesco Luigi Ferrari
Éditeur : Ed. di Storia e Letteratura
ISBN-13 : 888711434X
Libération : 1991

Télécharger Lire en ligne



Francesco Luigi Ferrari A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Scritti dell esilio Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Logiques du fascisme

Titre : Logiques du fascisme
Auteur : Jean-Yves Dormagen
Éditeur :
ISBN-13 : STANFORD:36105123604949
Libération : 2008

Télécharger Lire en ligne



Le fascisme revendiquait avec fierté sa dimension " totalitaire " et proclamait ouvertement son ambition de " fasciser intégralement la société civile ". Il n'en est pas moins considéré, aujourd'hui, dans l'opinion et par la plupart des spécialistes, comme un banal régime autoritaire, s'étant révélé incapable de transformer en profondeur les attitudes et les pratiques sociales des Italiens. Il aurait manqué au fascisme un parti unique suffisamment puissant pour convertir l'ensemble de la population à la nouvelle religion politique des chemises noires. Le régime aurait également échoué à produire sa propre classe dirigeante. Enfin, l'absence de terreur se déployant sur une échelle de masse finirait de distinguer le fascisme du nazisme ou bien encore du stalinisme. C'est un autre regard que cet ouvrage entend porter sur le fascisme. En effet, l'étude des plus hauts cadres de l'Etat et l'analyse des archives du régime amène à contester cette interprétation dominante. Dès 1922, le mouvement fasciste entreprend la conquête de l'Etat, puis sa transformation progressive en un instrument adapté à l'exercice d'une domination totalitaire. Depuis les sommets de l'Etat jusqu'aux profondeurs de la société civile, l'ensemble des relations sociales se trouvent soumises à de nouvelles logiques. De nouvelles valeurs, de nouvelles normes, de nouvelles règles de comportements s'imposent à tous.C'est donc bien une dynamique totalitaire qui se manifeste par l'émergence d'un système de contrôle des hommes et de leurs comportements à vocation totale. Le régime fasciste apparaît ainsi comme le précurseur d'un " totalitarisme sans terreur " qui ne pratiquera pas le génocide ou le crime de masse, mais n'en sera pas moins capable d'engendrer une société de contrôle d'un genre nouveau.