L ordre nouveau pour le bien commun

Titre : L ordre nouveau pour le bien commun
Auteur : Bernard Malan
Éditeur :
ISBN-13 : UCAL:$B261846
Libération : 1944

Télécharger Lire en ligne



Bernard Malan A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de L ordre nouveau pour le bien commun Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Pour le bien commun

Titre : Pour le bien commun
Auteur : J. Arney
Éditeur :
ISBN-13 : OCLC:221525579
Libération : 1934

Télécharger Lire en ligne



J. Arney A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Pour le bien commun Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Citoyennes Portraits de femmes engag es pour le bien commun

Titre : Citoyennes Portraits de femmes engag es pour le bien commun
Auteur : Florence Piron
Éditeur : BookBaby
ISBN-13 : 9782981482730
Libération : 2014-12-09

Télécharger Lire en ligne



Ce livre propose les portraits de 31 femmes de différents pays et de différentes époques qui ont un point commun : elles se sont engagées à un moment de leur vie pour transformer la société dans laquelle elles vivaient, dans l'espoir de la rendre plus vivable, plus juste, plus équitable, plus libre. Et elles ont réussi! Elles ont sauvé des vies en risquant la leur, ont désobéi à des lois injustes pour en faire adopter de meilleures ou ont manoeuvré avec patience et ruse pour faire adopter des lois fondamentales. Elles ont mobilisé des communautés opprimées ou influencé les détenteurs du pouvoir. Elles ont utilisé leur plume avec intelligence et sagacité pour démontrer, alerter, convaincre, proposer. Un projet collectif réalisé par des jeunes femmes et hommes réunis dans un séminaire sur la démocratie et la citoyenneté à l'Université Laval (Québec, Canada), sous la direction de leur professeure Florence Piron. Une production de l'Association science et bien commun, au profit d'Accès savoirs, la boutique de science de l'Université Laval, qui développe le sens de l'engagement social des étudiantes et étudiants en les jumelant à des organisations de la société civile. http://accessavoirs.ulaval.ca http://scienceetbiencommun.org D'Olympe de Gouges, rédactrice de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne en 1791 à Laure Waridel, militante environnementaliste québécoise, en passant par Wangari Maathai (Kenya) ou Irena Sendler (Pologne), découvrez ces femmes ordinaires devenues exceptionnelles par leur engagement en faveur du bien commun.

M ditations pour le bien commun

Titre : M ditations pour le bien commun
Auteur : Salvin
Éditeur :
ISBN-13 : 2358970301
Libération : 2009

Télécharger Lire en ligne



Salvin A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de M ditations pour le bien commun Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Pens es et r flexions sur le Bien Commun

Titre : Pens es et r flexions sur le Bien Commun
Auteur : Aimé LABORDE
Éditeur : Lulu.com
ISBN-13 : 9791090416093
Libération : 2014-01-23

Télécharger Lire en ligne



Notre Societe semble avoir perdu sa boussole. Les vrais citoyens disparaissent. Les hommes sont devenus des individus isoles et la fraternite est une vertu oubliee. Le bien commun semble la seule voie possible. Mais qu'est-ce que le Bien Commun? Approfondir cette notion c'est aussi reflechir a la societe contemporaine dans laquelle il faudrait peut-etre integrer l'ethique, la cohesion autour de valeurs essentielles, comme les libertes fondamentales, la protection des plus faibles et la sauvegarde du patrimoine humain."

L homme le lib ralisme et le bien commun

Titre : L homme le lib ralisme et le bien commun
Auteur : Axel Kahn
Éditeur : Stock
ISBN-13 : 9782234073579
Libération : 2013-10-02

Télécharger Lire en ligne



Il n’y a pas d’humanité sans échange entre les hommes, Axel Kahn, en est, comme d’autres, persuadé. C’est pourquoi le partage, le troc et le commerce ont joué depuis les origines un rôle si essentiel dans l’édification des sociétés humaines. Il s’est toujours agi, jusqu’au XVIIe siècle, de garantir la meilleure satisfaction conjointe des besoins individuels et du bien commun. Le pessimisme de la conception libérale quant à la nature humaine devait cependant perturber cette belle certitude : comment une société d’êtres fondamentalement égoïstes peutelle défendre l’intérêt général ? Dès cet instant, deux courants du libéralisme économique se sont opposés, celui pour lequel les vices privés conduisent à eux seuls aux vertus publiques et celui qui juge indispensable l’intervention d’un régulateur garant du bien commun. Axel Kahn explique comment le succès, dans les années 1980, de la première ligne, a plongé le monde dans la crise ; il fait le pronostic que, sans réhabilitation du concept d’intérêt général, cette crise sera fatale au libéralisme.

L interpr tation des trait s d apr s la Convention de Vienne sur le droit des trait s

Titre : L interpr tation des trait s d apr s la Convention de Vienne sur le droit des trait s
Auteur :
Éditeur : Martinus Nijhoff Publishers
ISBN-13 : 9028604375
Libération : 1978-02-14

Télécharger Lire en ligne



A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de L interpr tation des trait s d apr s la Convention de Vienne sur le droit des trait s Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Etat et bien commun

Titre : Etat et bien commun
Auteur : Anto Gavrić
Éditeur : Peter Lang
ISBN-13 : 3039114670
Libération : 2008

Télécharger Lire en ligne



La notion d'Etat et celle de bien commun apparaissent aujourd'hui en constante confrontation du point de vue de leur finalite. Certes, le concept d'Etat nait avec la Modernite alors que celui du bien commun existe deja dans l'Antiquite. Les rapports qu'ils entretiennent actuellement ne sont toutefois pas sans rappeler les questions ethiques autour de la notion de "bonum commune" qui se posent depuis la formation de la societe publique. Cet ouvrage invite a reprendre cette discussion dans un cadre pluridisciplinaire (philosophie, histoire, theologie, economie, droit, politique, medecine). Il met l'accent sur les questions philosophiques de l'utilisation de doctrines politiques du bien, de l'engagement social, des droits de l'homme, mais aussi de l'appreciation ethique quant aux modifications genetiques de l'etre humain. Les textes ici exposes constituent une tentative de retrouver un lien substantiel entre Etat et bien commun en proposant aux chercheurs et aux scientifiques d'assumer une responsabilite deontologique, conformement a leur mission au sein de la societe."

O est pass le bien commun

Titre : O est pass le bien commun
Auteur : François Flahault
Éditeur : Fayard/Mille et une nuits
ISBN-13 : 9782755504415
Libération : 2011-02-02

Télécharger Lire en ligne



Aujourd’hui, l’intérêt individuel et privé règne dans les sociétés qui ne se définissent que comme la libre association d’individus dotés de droits. L’idée de bien commun a été évacuée. Pourtant, elle traduit un souci réel. Comment penser le bien commun dans un contexte où le politique est dominé par les puissances économiques et financières ? François Flahault retrace l’histoire de cette idée et expose comment, récemment, en réduisant la politique à une habile gestion des affaires publiques, elle a été écartée, et comment les droits de l’homme ont fini par l’évincer... Quand bien même les droits humains ne substituent pas à lui, car ils ne permettent pas de le penser : la Déclaration des droits de l’homme ne dit en effet rien de la finalité des sociétés humaines au-delà de leur utilité pratique, ni ce qui relie entre eux leurs membres. François Flahault redéfinit le bien commun sans faire appel à une quelconque transcendance et éclaire ainsi tous les enjeux actuels de l’existence sociale, autrement recouverts par l’économisme. En quoi coïncide-t-il avec le bien premier de chacun ? Comment s’articulent les liens et les biens ? Quelles sont les relations entre le bien commun (au singulier), les biens communs (au pluriel) et les biens privés ? Quels rapports entre économie marchande et biens communs ? Un État démocratique doit-il assigner une responsabilité aux pouvoirs économiques et financiers au regard du bien commun ? Faut-il, au nom de la liberté individuelle, laisser sans réponse la question de ce qu’est la « vie bonne » ?

L thique du bien commun en Afrique

Titre : L thique du bien commun en Afrique
Auteur : Xavier Dijon
Éditeur : L'Harmattan
ISBN-13 : 9782296137165
Libération : 2011-01-01

Télécharger Lire en ligne



Le manioc (ou le riz) se trouve sur la table familiale et vous regardez comment les convives se servent. L'idée de la maman, bien sûr, est que chacun reçoive sa part de ce plat qu'elle a préparé pour qu'il devienne un " bien " pour tous. Les traditions africaines savent en effet de quoi il s'agit dans le bien commun : la terre des ancêtres, l'hospitalité envers l'étranger, la solidarité du village... Mais, entrée en ville, la notion n'est-elle pas aussi entrée en crise ? Dans la figure moderne de l'Etat postcolonial, cette vue large du bien partagé par tous constitue-t-elle encore l'horizon de nos gouvernants ? " Quand ton oncle est dans le figuier, tu ne manqueras pas de figues ", dit le proverbe. Toi, le neveu, d'accord, mais les autres ? Si chaque groupe utilise l'Etat, ou l'entreprise, à son profit, qu'est devenu ce bien qui devait rester " commun " ? Comment faire pour sortir de cette crise ? Voir quelles ressources intellectuelles permettent de ressaisir ce concept à nouveaux frais. En face des éléphants occidentaux du capitalisme, du libéralisme procédural ou du communisme, y aurait-il intérêt, aujourd'hui, à relire Julius Nyerere ou Emmanuel Kant, voire Saint Luc ou Jean-Paul II ? Ces références philosophiques et théologiques permettront-elles de mieux saisir l'éthique qui doit régir, sur la terre africaine, la gestion des richesses, la responsabilité des entreprises et la gouvernance de l'Etat ?