La Fin des territoires

Titre : La Fin des territoires
Auteur : Bertrand Badie
Éditeur : Fayard
ISBN-13 : 9782213652368
Libération : 1995-05-10

Télécharger Lire en ligne



Du dépassement de la société féodale jusqu'au traité de Versailles, la conception politique du territoire n'a cessé de se préciser. Support exclusif de l'autorité, celui-ci a eu pour fonction de dessiner le cadre des allégeances individuelles, celui du contrôle et de l'allocation. Il a doté la vie internationale de ses principes fondateurs en la concevant comme une réunion d'unités souveraines. Cette construction est désormais ébranlée, victime de la modernité, de la mobilisation accrue des individus, des progrès de la communication, du retour du particularisme et de l'ethnicisme. Trop étroit pour faire face au développement des échanges, il est jugé trop vaste pour s'adapter aux besoins de la nouvelle quête identitaire. Il est de moins en moins admis comme support d'une identité politique citoyenne et de plus en plus toléré ou réclamé comme l'instrument d'une identité religieuse ou ethnique. A mesure que la définition politique des peuples s'efface, l'affirmation des droits d'autodétermination suppose une remise en cause globale et désacralisée des territoires. Il en découle un désordre qui semble échapper aux règles de la géographie politique et où la complexité des réseaux modernes et l'enchevêtrement des identités traditionnelles l'emportent conjointement sur l'appartenance à un territoire. La montée en puissance des flux transnationaux, l'essor des réseaux tout comme la mise en échec de la relation citoyenne un peu partout affaiblissent inévitablement _ en particulier hors d'Europe _ le territoire de l'Etat-nation qui peut de moins en moins prétendre bénéficier de l'allégeance prioritaire des individus. Il se forme des tendances où le multiple semble triompher de l'un: d'une Europe pluri-spatiale à une Asie orientale faite de réseaux ouverts, on devine de nouvelles divisions du travail, des façons inédites de penser la multiplicité des fonctions à travers la multiplicité des espaces et des allégeances. La fin des médiations territoriales peut annoncer aussi l'avènement d'une mondialisation manquée et ne conduire directement ni à l'émancipation de l'individu ni à la construction d'une société mondiale. Atteindre ces deux objectifs suppose que la dimension universaliste dont était porteur le principe de territorialité soit réinvestie ailleurs, que le respect de l'autre devienne une valeur transnationale, à un moment où aucune institution n'a les moyens de l'imposer par la contrainte. Bertrand Badie est professeur de science politique à l'Institut d'études politiques de Paris. Il a publié chez Fayard Les Deux Etats (1987) et L'Etat importé (1992).

The Future of International Relations

Titre : The Future of International Relations
Auteur : Iver B. Neumann
Éditeur : Routledge
ISBN-13 : 9781134762194
Libération : 2005-06-29

Télécharger Lire en ligne



This book presents the state of the art of international relations theory through an analysis of the work of twelve key contemporary thinkers; John Vincent, Kenneth Waltz, Robert O. Keohane, Robert Gilpin, Bertrand Badie, John Ruggie, Hayward Alker, Nicholas G. Onuf, Alexander Wendt, Jean Bethke Elshtain, R.B.J. Walker and James Der Derian. The authors aim to break with the usual procedure in the field which juxtaposes aspects of the work of contemporary theorists with others, presenting them as part of a desembodied school of thought or paradigm. A more individual focus can demonstrate instead, the well-rounded character of some of the leading oeuvres and can thus offer a more representative view of the discipline. This book is designed to cover the work of theorists whom students of international relations will read and sometimes stuggle with. The essays can be read either as introductions to the work of these theorists or as companions to it. Each chapter attempts to place the thinker in the landscape of the discipine, to identify how they go about studying International Relations, and to discuss what others can learn from them.

Regions in Europe

Titre : Regions in Europe
Auteur : Patrick Le Galès
Éditeur : Psychology Press
ISBN-13 : 0415164834
Libération : 1998-01

Télécharger Lire en ligne



Explores the state of regional politics in an increasingly integrated Europe. The text argues that the predicted rise of increased political power at the regional level has failed to materialize and is fraught with paradox. In doing so this study locates regions in relation to European integration, globalisation, the nation state, local government, and comparative and national perspectives. Using case studies of the main players in Europe including: Germany, France, UK, Italy, Spain, the Netherlands and Belgium, the contributors show how and why European regions remain remarkably weak in European governance. Drawing together European scholars, the text should be of interest to those interested in European politics, political economy, nations states and social groups in the new Europe.

The History of Development

Titre : The History of Development
Auteur : Gilbert Rist
Éditeur : Zed Books
ISBN-13 : 1842771817
Libération : 2002

Télécharger Lire en ligne



This penetrating history of the development concept has been updated to include coverage of the new development emphasis on elimating poverty.

Preparing for the Future A Vision of West Africa in the Year 2020 West Africa Long Term Perspective Study

Titre : Preparing for the Future A Vision of West Africa in the Year 2020 West Africa Long Term Perspective Study
Auteur : OECD
Éditeur : OECD Publishing
ISBN-13 : 9789264174320
Libération : 1999-12-06

Télécharger Lire en ligne



Between 1960 and 2020, the population of West Africa will have increased fivefold, even with the most optimistic assumptions of increased contraceptive use. This unprecedented demographic explosion is accompanied by another major change: Exposure to ...

Geopolitics at the End of the Twentieth Century

Titre : Geopolitics at the End of the Twentieth Century
Auteur : Nurit Kliot
Éditeur : Routledge
ISBN-13 : 9781135305413
Libération : 2013-11-05

Télécharger Lire en ligne



An excellent examination of how the collapse of the Soviet Union and the impact of globalization have brought about changes not only to the territorial configuration sovereignty of states and their boundaries, but also to traditional notions of state, boundaries, sovereignty and social order These essays focus on the key regional and geopolitical characteristics of this global reordering, with an emphasis on Eastern Europe and South Asia. They discuss the territorial reordering which is taking place at the level of the state as boundaries are redemarcated in line with ethno-territoral demands; as borders are transversed by the movement of peoples, information and finance; and as the lines of territorial demarcation are perceived not only in terms of their fixed characteristics but as part of a process through which regional and ethnic identities continue to be formed and reformed. Each section ends with articles which focus on literature on geopolitics and boundaries. This is an invaluable addition to our understanding of contemporary world affairs.

Immigration Integration and Security

Titre : Immigration Integration and Security
Auteur : Ariane Chebel d'Appollonia
Éditeur : University of Pittsburgh Press
ISBN-13 : 0822973383
Libération : 2008

Télécharger Lire en ligne



Recent acts of terrorism in Britain and Europe and the events of 9/11 in the United States have greatly influenced immigration, security, and integration policies in these countries. Yet many of the current practices surrounding these issues were developed decades ago, and are ill-suited to the dynamics of today's global economies and immigration patterns. At the core of much policy debate is the inherent paradox whereby immigrant populations are frequently perceived as posing a potential security threat yet bolster economies by providing an inexpensive workforce. Strict attention to border controls and immigration quotas has diverted focus away from perhaps the most significant dilemma: the integration of existing immigrant groups. Often restricted in their civil and political rights and targets of xenophobia, racial profiling, and discrimination, immigrants are unable or unwilling to integrate into the population. These factors breed distrust, disenfranchisement, and hatred-factors that potentially engender radicalization and can even threaten internal security. The contributors compare policies on these issues at three relational levels: between individual EU nations and the U.S., between the EU and U.S., and among EU nations. What emerges is a timely and critical examination of the variations and contradictions in policy at each level of interaction and how different agencies and different nations often work in opposition to each other with self-defeating results. While the contributors differ on courses of action, they offer fresh perspectives, some examining significant case studies and laying the groundwork for future debate on these crucial issues.

Controlling Frontiers

Titre : Controlling Frontiers
Auteur : Didier Bigo
Éditeur : Ashgate Publishing, Ltd.
ISBN-13 : 0754630110
Libération : 2005

Télécharger Lire en ligne



Focusing in particular on the European borders, this volume brings together an interdisciplinary group of academics to consider questions of immigration and the free movement of people, linking control within the state to the role of the police and internal security. The contributors all take as the point of departure the significance of European governmentality within the Foucauldian meaning as opposed to the European governance perspective which is already well represented in the literature. They discuss the relation between control of borders, introduction of biometrics and freedom. The book makes available in English an analysis of an important and politically highly charged field from a major French critical perspective. It draws on different disciplines including law, politics, international relations and philosophy.

Etat individus et r seaux dans les migrations africaines

Titre : Etat individus et r seaux dans les migrations africaines
Auteur : Luc Sindjoun
Éditeur : KARTHALA Editions
ISBN-13 : 9782845865969
Libération : 2005

Télécharger Lire en ligne



Suivant le discours convenu en matière de migrations, la mise en mouvement des individus et des groupes d'origine africaine s'effectue du Nord vers le Sud. Cette cardinalisation des migrations occulte la prise en considération de l'Afrique comme un continent de mouvement ; la sédentarisation des personnes et des groupes, consécutive à la colonisation, et à l'apparition de l'État moderne en Afrique n'ont pas mis fin à la permanence des flux migratoires qui trahissent la densité et la complexité des relations entre l'État, les individus et les réseaux. C'est dans le cadre du triangle magique États - Individus - Réseaux qu'il faut comprendre les migrations africaines. En effet, les projets individuels de migration subissent, d'une part, l'influence directe ou indirecte des réseaux tantôt ethniques, tantôt religieux ; d'autre part, ils sont bricolés et mis en œuvre en tenant compte de l'État comme illusion ou réalité de contrôle des entrées et des sorties dans son territoire, comme fabricant des identités ou des statuts et pôle d'identification. Étudier les migrations en Afrique permet de montrer l'intégration humaine et sociale du continent et de revisiter les débats sur la crise de l'État en Afrique, sur l'opposition individus/États ou encore individus/groupes.

Logiques identitaires logiques territoriales

Titre : Logiques identitaires logiques territoriales
Auteur : Marie-José Jolivet
Éditeur : IRD Editions
ISBN-13 : 2876785552
Libération : 2000

Télécharger Lire en ligne



Ici, des minorités sont autoritairement déplacées par souci de contrôle ; là, une loi encourage des communautés à revendiquer des droits territoriaux ; ailleurs, un gouvernement envoie des religieux coloniser les peuples frontaliers... : les stratégies des Etats pour gérer la question des " ethnies " diffèrent selon les régimes politiques et l'appréciation des dangers séparatistes. Confrontées aux dynamiques socioéconomiques mondiales et au désenclavement qu'elles entraînent, des populations du Sud tentent, dans le même temps, de reprendre en main leur destin. Leurs stratégies sont multiformes et multidirectionnelles : si ceux que la violence pousse vers la ville naviguent encore entre anomie et allégeance, d'autres profitent de leur migration vers le Nord pour renégocier leur position au sein de leur propre groupe ; certains cherchent à conjuguer la transnationalisation de leur Eglise avec le contrôle des paroisses et des lieux saints ; d'autres encore jouent avec les contradictions d'une politique de décentralisation démocratique... Ce numéro d'Autrepart explore ainsi toute une gamme de possibles stratégies. A l'heure de la mondialisation, c'est finalement d'abord, loin des schémas réducteurs, la diversité de ces mouvements et leur richesse qui frappent.